dim. Oct 24th, 2021

Le président sénégalais Macky Sall a averti que son pays et d’autres en Afrique de l’Ouest doivent se préparer à une poussée djihadiste dans l’Atlantique depuis le Sahel voisin.

Mardi, Sall a préconisé une attitude vigoureuse envers les djihadistes, avec une position forte pour refuser le dialogue avec eux, a-t-il déclaré dans une interview à la radio française RFI.

Le Sénégal, a longtemps suivi la situation à ses frontières avec la Mauritanie limitrophe au nord et le Mali à l’est, épicentre de la violence djihadiste qui se propage à travers le Sahel.

La nation ouest-africaine est l’un des principaux contributeurs de personnel à la mission des Nations Unies au Mali (MINUSMA). En février, des responsables de la justice sénégalaise ont inculpé et emprisonné quatre hommes arrêtés dans une ville à la frontière avec le Mali en tant que membres d’une cellule de soutien à l’un des principaux groupes djihadistes armés opérant au Mali, affilié à al-Qaïda.

« Donc, que ce soit le Sénégal ou les autres pays côtiers qui sont le dernier bastion, nous devons être prêts à entrer dans la bataille », a déclaré Sall.

Le nouveau gouvernement malien est déterminé à dialoguer avec certains djihadistes, alors que le débat pour les négociations se déroule au Burkina Faso voisin. Parallèlement, le président français Emmanuel Macron a affirmé sa volonté de «décapiter» les organisations affiliées à Al-Qaïda au Sahel. Le président sénégalais s’est dit « contre une discussion avec des terroristes ».

Macly Sall, comme d’autres dirigeants africains et la MINUSMA, plaide pour qu’une mission plus offensive soit placée sous le chapitre 7 de la Charte des Nations Unies. Cela permettrait le recours à la force en cas de menace contre la paix ou d’acte d’agression.

« Vous gardez la paix quand il y a une paix à maintenir; quand vous faites face aux djihadistes, aux terroristes, il n’y a pas de paix à maintenir, vous devez vous battre », a-t-il dit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *